Les virus dits oncolytiques sont des agents pathogènes spécialement modifiés qui infectent et tuent principalement les cellules cancéreuses, tout en épargnant les cellules saines.

“En Russie, plus de trente virus oncolytiques ont été développés, dont les combinaisons peuvent être utilisées pour le traitement de diverses tumeurs”, a déclaré Alexander Makarov, directeur de recherche à l’Institut de biologie moléculaire de l’Académie des sciences de Russie.

Ces virus ont montré un grand potentiel, notamment dans les études précliniques actuellement menées par BIOCAD, la principale société russe d’innovation en biotechnologie, et le Centre médical national de radiologie, a déclaré l’expert aux médias locaux.

Dans le premier cas, les chercheurs ont réussi à éliminer complètement les tumeurs du sein, tandis que dans le second, la taille des tumeurs a diminué de quatre à cinq fois, a-t-il expliqué.

Et de préciser que les études précliniques réussies avec des virus oncolytiques russes ont ouvert la voie à des tests avec la participation de volontaires.

Selon M. Makarov, des expériences similaires seront menées prochainement au Centre de radiologie avec la participation de plusieurs patients diagnostiqués avec des tumeurs cérébrales.



medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *