La leucémie est une forme de cancer qui affecte les cellules sanguines, en particulier les globules blancs, à différents stades de leur maturité (de la cellule initiale appelée cellule souche à la cellule différenciée mature) une fois qu’ils traversent le système immunitaire. moelle. Ces cellules, normalement chargées de défendre l’organisme contre les infections, se multiplient de manière anarchique et envahissent la moelle osseuse, le sang et les organes. Il existe différentes formes de leucémie, selon le type de cellules touchées et la vitesse de progression de la maladie. Quels sont les causes, les symptômes, les traitements et le pronostic de la leucémie chez l’adulte ? Vous trouverez ici les informations les plus importantes que vous devez connaître.

Quels sont les différents types de leucémie ?

Il existe différents types de leucémie, qui se distinguent par le type de cellules touchées, le degré de maturité de ces cellules et l’évolution de la maladie.

On distingue donc :

Leucémies aiguës

  • Leucémie lymphoblastique aiguë (LAL), qui se développe à partir de cellules immatures appelées lymphoblastes. Elle est plus fréquente chez les enfants et les jeunes adultes.
  • Leucémie myéloblastique aiguë (LMA), qui se développe à partir de cellules immatures appelées myéloblastes. Elle touche principalement les adultes et les personnes âgées.

Leucémies chroniques

  • Leucémie lymphoïde chronique (LLC), qui se développe à partir de cellules matures appelées lymphocytes B. Elle touche principalement les personnes de plus de 50 ans.
  • Leucémie myéloïde chronique (LMC), qui provient de cellules matures appelées granulocytes. Cela concerne principalement les adultes âgés de 40 à 60 ans.

Quelles sont les causes de la leucémie ?

Les causes exactes de la leucémie ne sont pas connues pas encore bien connu, mais il existe des facteurs de risque qui peuvent favoriser son apparition.

Parmi ces facteurs on peut citer :

  • L’âge est le facteur de risque le plus important de la leucémie chronique et de la leucémie myéloïde aiguë
  • Anomalies chromosomiques ou génétiques, pouvant être présentes à la naissance ou acquises au cours de la vie, et qui altèrent la fonction des cellules souches de la moelle osseuse
  • Exposition à des substances cancérigènes pouvant endommager l’ADN des cellules souches de la moelle osseuse et favoriser l’apparition de cellules anormales
  • Immunodéficience, soit dans le cadre d’une infection comme le VIH, soit liée à l’utilisation d’immunosuppresseurs, soit à une maladie auto-immune ; toutes ces situations peuvent rendre les cellules souches de la moelle osseuse plus vulnérables aux attaques externes

Quels sont les symptômes de la leucémie aiguë ?

Les symptômes de la leucémie aiguë sont variés, mais sont principalement le résultat direct d’une diminution du nombre de cellules sanguines normales provoquée par l’invasion de cellules leucémiques dans la moelle osseuse.

Ces symptômes cliniques peuvent se manifester par :

  • un fatigueEt essoufflement un pâleur ou palpitations associées à l’anémie (faible nombre de globules rouges)
  • De la infections fréquentes ou sévère associé à une leucopénie (diminution des globules blancs matures)
  • De la saignerecchymoses ou hématomes dus à une thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes)
  • Par fièvreperte de poids, perte d’appétit ou sueurs nocturnes, dues à l’activité des cellules leucémiques
  • De la douleur osseuse ou des articulations, une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques, de la rate ou du foie, ou des lésions cutanées, provoquées par l’accumulation de cellules leucémiques dans ces organes.

Il est important d’être vigilant et donc de consulter, surtout si ces plaintes surviennent de manière assez soudaine.

À l’inverse, les leucémies chroniques provoquent rarement des symptômes et sont souvent découverts accidentellement lors d’une prise de sang. Des efforts doivent néanmoins être faits en cas de fatigue persistante ou d’infections répétées.

Diagnostic de la leucémie

Le diagnostic de leucémie repose sur plusieurs tests médicaux qui détectent la présence et le type de cellules leucémiques dans le corps, notamment :

  • Etune prise de sang, qui mesure le nombre et la forme des cellules sanguines. La leucémie se manifeste souvent par une anémie (diminution du nombre de globules rouges), une thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes) et une leucopénie dans la leucémie aiguë (diminution anormale du nombre de globules blancs). La LLC, en revanche, est diagnostiquée avec une leucocytose (augmentation du nombre de globules blancs)
  • Et myélogramme (ponction de moelle osseuse) : c’est le test qui permet de poser avec certitude le diagnostic de leucémie aiguë. Elle consiste à prélever un échantillon de tissu du sternum ou du bassin à l’aide d’une aiguille fine et à l’analyser au microscope pour identifier le type de leucémie et sa vitesse d’évolution. Le diagnostic est confirmé lorsque plus de 20 % des cellules immatures anormales sont appelées explosion.
  • Les tests génétiques, les caryotypes moléculaires ou encore le séquençage de l’ADN sont des explorations complémentaires qui permettent de rechercher des mutations chromosomiques spécifiques à certaines formes de leucémie. Ces tests sont utiles pour confirmer le diagnostic, déterminer le pronostic et, surtout, aider à trouver des cibles thérapeutiques.

Quels sont les traitements contre la leucémie ?

Le traitement de la leucémie dépend du type, du stade, de l’âge et de l’état général du patient. Son objectif est de détruire les cellules leucémiques et de rétablir une production normale de cellules sanguines.

Un traitement agressif peut être proposé immédiatement aux patients en bonne santé autre que cette maladie et âgés de moins de 75 ans.

Les principaux traitements sont : la chimiothérapie, la radiothérapie, la greffe de moelle osseuse ou de cellules souches hématopoïétiques, l’immunothérapie, la thérapie ciblée.

Quelle est l’espérance de vie en cas de leucémie ?

Le pronostic et les taux de survie de la leucémie dépendent de nombreux facteurs, tels que le type (leucémie aiguë ou chronique, lymphoblastique ou myéloblastique), le stade, la réponse au traitement, les complications et les facteurs individuels du patient.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *