Voir mon actualité

A l’âge de 42 ans, Lucie Détail a été mains et pieds amputés au printemps 2023.

J’ai perdu toute ma vie, à part mes enfants. Mais j’ai appris tellement de choses sur moi, sur la vie, c’est un peu comme des leçons de sagesse.

Lucie Détail

Loire-Atlantique : amputé après un voyage au Gabon

un amputation pieds et mains qui ont eu lieu après un voyage.

” Je suis allé au Gabon en février 2023. A mon retour j’ai passé deux jours dans un symptômes pseudo-grippaux, avec un inconfort vagal et une tension artérielle très basse. Ça devait être moi admis d’urgence à l’hôpital. j’ai été diagnostiqué paludisme graveLun prévisions essentielles a été engagé. »​

Lucie Retail voit le sang s’écouler lentement de ses mains et de ses pieds.

Face à l’invasion des bactéries, le système immunitaire choisit de maintenir le flux sanguin vers les organes vitaux au détriment des autres. À cause du manque de sang, mes mains et mes pieds sont devenus nécrotiques.

Lucie Détail

Une amputation quadruple pour la sauver

Après trois semaines de coma artificielLucie est confrontée à un diagnostic qui la maintiendrait en vie, quadri-amputation.

L’opération des pieds a lieu le CHU de Nantes (Loire-Atlantique) le 21 avril et l’amputation des mains à la clinique Jules Verne le 3 mai.

Vidéos : actuellement sur Actu

C’est terrifiant parce que j’ai perdu pied toute ma vie, sauf mes enfants pour lesquels je me bats. Mais j’ai quand même gagné. Aujourd’hui, je me retrouve vraiment face à une page vierge. Je n’ai absolument aucune idée de ce que sera ma vie professionnelle ou amoureuse.

Lucie Détail

Elle admet que toutes ses certitudes ont explosé. « Ils ont été emportés et renversés en même temps que moi. »

Loire-Atlantique : Lucie, une combative

pourquoi le drame Lucie se lève et se pose des questions. « Qu’est-ce que je vais construire maintenant ? D’une manière ou d’une autre, tout est possible maintenant, car je ne suis plus la même personne. Maintenant, je peux reconstruire. »

un une seconde vie pour l’écriture à partir d’une page blanche. «C’est très effrayant et en même temps, c’est comme si j’avais une seconde vie. C’est sûr qu’il ne ressemblera pas aux autres. C’est impossible, Je n’ai plus le même corps, le même esprit, ni les mêmes personnes autour de moi. »

Parce qu’avec son maladie Et son handicap physique, les gens autour de lui se sont éloignés ou sont partis. «Je ne sais pas à quoi ressemblera ma vie, je n’en ai aucune idée. Même si cela fait peur, tout est possible. »

Lucie va commencer maintenant un travail d’acceptation. « Si ne plus pleurer signifie que nous sommes dans l’acceptation, alors je n’en suis pas encore là », admet-elle.

Elle devra contrôler la situation et vivre un nouveau quotidien matériel ce qui vous facilite la vie.

Des prothèses coûteuses

Lucie a fait ça aujourd’hui prothèses de pied.

Nous sommes suivis de près par des kinés et des médecins sur l’évolution des prothèses. Malgré tout, le matin, c’est comme enfiler des moufles, et pour les jambes, c’est comme rester en équilibre sur des échasses.

Lucie Détail

Prothèses pas forcément remboursé par la sécurité socialee. « Celle de la main, appelée la pince, coûte 30 000 € et sera entièrement remboursé. Pour avoir une prothèse où tous les doigts bougent comme une main humaine, il faut payer plus de 100 000 €, sans accompagnement

Lucie doit également gérer d’autres investissements. « Je vis seule avec mes trois enfants âgés de 16, 13 et 5 ans et j’ai besoin d’acheter un grand distributeur automatique. » Des coûts qu’elle ne peut pas se permettre.

À Blain, une journée de solidarité

Roselyne Lerouxtrésorier de Zelaformvoulait aider la jeune femme.

Pour contribuer à financer tout cela, nous organisons une grande journée festive et solidaire le 24 mars 2024. Nous comptons sur la mobilisation des adhérents du club et des Blinois. Tout l’argent récolté sera entièrement reversé à Lucie.

Organisateurs Zelaform

Journée ‘Solidarité pour Lucie’ ​aura lieu le dimanche 24 mars 2024 à la salle des fêtes de Blain.

Il ouvre à 10h avec un cours de Zumba Kids pour les enfants de 3 à 6 ans, puis à 11h avec une séance de danse urbaine pour les 7-11 ans (participation 5 €).

100 000 € récoltés grâce à une cagnotte en ligne

Il y aura un spectacle de danse à 15h. Viennent ensuite deux nouveaux cours ouverts aux jeunes à partir de 11 ans et aux adultes : zumba à 16h et danse afro à 17h (10 € par personne).

Une cagnotte en ligne a également été créée pour aider Lucie. Plus de 100 000 € ont déjà été récoltés !

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.



medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *