À propos de l’exposition ‘Huntington, danser malgré moi’

La photographe Cléa Mbaki a participé aux ateliers de danse contemporaine destinés aux personnes touchées par la maladie de Huntington, proposés par l’association Kachashi.

L’exposition ‘Huntington, Danseur Malgré Moi’ est le fruit de cette merveilleuse rencontre entre ces deux univers artistiques, la danse contemporaine pour l’association Kachashi et la photographie pour Cléa Mbaki. A travers son objectif, elle parvient à sublimer les mouvements désordonnés et anarchiques de ces danseurs malgré eux.

« Ce travail vise à faire l’éloge des mouvements en les décomposant et en rétablissant la confiance dans la façon dont les autres perçoivent les personnes atteintes de la maladie de Huntington. Je voulais faire avec eux un travail qu’ils adoreraient et qui les surprendrait. » – Cléa Mbaki

À propos de Cléa Mbaki

Née en 1999 en région parisienne, Cléa Mbaki est une photographe pantinoise attachée à son territoire. Il assume une atmosphère qui mélange trois univers très différents : la tendresse, les points de vue francs et l’influence de l’espace.

Habituée à travailler principalement avec des danseurs de krump, elle traduit son désir d’être toujours au plus près des autres ; l’autre tente de les sublimer en se concentrant sur l’individualité de chacun.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *