Aller chez le dentiste n’est pas la tasse de thé de tout le monde. Alors que certains aiment la sensation de blancs nacrés et frais, d’autres sont aux prises avec une anxiété dentaire paralysante. Dépasser vos peurs pour recevoir le meilleur traitement oral est essentiel pour votre santé.

Si vous souffrez d’anxiété dentaire, vous comprenez la difficulté de vous présenter. Voici une brève description de la maladie et des moyens de surmonter vos inquiétudes.

Qu’est-ce que l’anxiété dentaire ?

L’anxiété dentaire se produit lorsque vous vous sentez stressé par l’inconfort et la douleur lors de votre rendez-vous chez le dentiste. Votre peur peut varier de légère à grave, mais vous vous présenterez probablement quand même à votre rendez-vous. Les personnes souffrant d’anxiété excessive peuvent souffrir de dentophobie. Ces personnes ont généralement une mauvaise santé bucco-dentaire car elles sautent complètement les nettoyages et les traitements.

Vous êtes en bonne compagnie si vous avez peur du dentiste : 36 % des personnes sont anxieuses à l’idée de consulter un dentiste, et 12 % déclarent avoir une peur extrême. Beaucoup craignent que les agents anesthésiants ne fonctionnent pas, ou craignent les aiguilles, les odeurs et les sons.

L’hygiène dentaire est essentielle pour prévenir les maladies parodontales (inflammation des gencives et des os) et d’autres affections graves. Par exemple, des études montrent qu’une mauvaise santé bucco-dentaire entraîne des maladies cardiovasculaires et du diabète. Cela peut également diminuer votre estime de soi et causer des problèmes de santé mentale.

5 conseils pour surmonter votre peur du dentiste

Choisir le meilleur dentiste certifié est votre première étape pour surmonter l’anxiété dentaire. Un professionnel accrédité aura l’expérience d’aider les patients à faire face à leurs peurs et à conserver un sourire sain. Même si un spécialiste compatissant et un personnel amical font une différence significative, ces cinq conseils supplémentaires vous mettront encore plus à l’aise.

1. Communiquez avec votre dentiste

Il n’y a pas de quoi être gêné lorsque vous souffrez d’anxiété dentaire. Informez votre dentiste et votre hygiéniste si vous êtes stressé ou effrayé. Ils vous apporteront des soins et une attention exceptionnels pour garantir votre confort.

Il est également parfaitement possible de poser des questions sur ce à quoi s’attendre, leurs différents instruments et tout inconfort que vous pourriez ressentir. L’hygiéniste répondra avec plaisir à toutes vos questions et préoccupations, vous donnant une idée de ce que vous pourriez ressentir lors des nettoyages et autres procédures. Personne ne veut non plus que vous ressentiez de la douleur – tant que vous leur dites que vous êtes mal à l’aise, ils peuvent faire des ajustements.

2. Amenez un ami

Demandez à quelqu’un de vous accompagner si vous êtes nerveux à propos de votre rendez-vous chez le dentiste. Après tout, ce sont vos amis et votre famille qui vous connaissent le mieux. Ils peuvent soit attendre dans le hall pendant votre nettoyage, soit rester dans la salle d’examen avec vous en guise de soutien.

Un dentiste pourra peut-être vous endormir doucement si quelqu’un vous reconduit chez vous. La sédation dentaire utilise du protoxyde d’azote pour calmer vos nerfs tout en restant alerte et communicatif. Le gaz est sans danger et s’estompe rapidement, mais vous pourriez vous sentir étourdi ou groggy par la suite.

3. Essayez les méthodes de relaxation

La méditation, les exercices de respiration et l’imagerie guidée sont autant de moyens efficaces de se détendre avant votre rendez-vous chez le dentiste. Ces méthodes de pleine conscience sont assez simples à mettre en œuvre avec peu ou pas de pratique : fermez simplement les yeux dans une position assise confortable et comptez vos respirations.

La respiration diaphragmatique est particulièrement bénéfique pour calmer l’anxiété. Vous aurez envie de respirer profondément dans votre ventre, en sentant chaque montée et descente avec votre main. Cette technique de respiration ralentit votre rythme cardiaque, diminue la tension musculaire et oxygène la circulation sanguine.

4. Arrivez tôt

Se précipiter à votre rendez-vous ne fera qu’ajouter à votre stress. Vous vous énerverez si vous pensez être en retard, ce qui décuplera vos peurs.

Planifiez votre journée au bon moment pour arriver tôt à votre rendez-vous chez le dentiste. Même si vous souhaitez éviter d’arriver trop tôt, vous connecter cinq ou dix minutes à l’avance est juste le temps de décompresser avec quelques exercices de pleine conscience.

5. Planifiez le prochain rendez-vous avant de partir

Des rendez-vous réguliers chez le dentiste sont essentiels pour reconnaître et traiter rapidement les problèmes de santé bucco-dentaire. Selon l’American Dental Association, certains visitent le dentiste une ou deux fois par an, selon leurs recommandations.

Lorsque vous souffrez d’anxiété dentaire, il est préférable de prendre votre prochain rendez-vous avant de quitter le cabinet. Vous serez moins enclin à planifier quelque chose si vous attendez quelques jours plus tard. Avoir un rendez-vous prévu pendant six mois ou un an améliore vos chances de vous présenter à un autre nettoyage.

Soulager l’anxiété dentaire améliore votre santé bucco-dentaire

Respirez profondément : une visite chez le dentiste n’a rien d’inquiétant. Un personnel généreux vous aidera toujours à traverser cette épreuve et il existe plusieurs stratégies que vous pouvez utiliser par vous-même. N’oubliez pas que votre meilleure chance d’avoir une santé bucco-dentaire optimale commence par vous présenter à un nettoyage.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *