Les scientifiques alertent depuis des années sur l’émergence de nouvelles maladies et sur l’influence de facteurs environnementaux et sociaux sur la santé des humains et des animaux. La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 souligne l’importance de ne pas négliger les dangers auxquels l’humanité est confrontée du fait des agents pathogènes existants et sur le point d’émerger. Dans ces travaux, les scientifiques proposent d’enquêter sur « l’histoire naturelle du virus » : raconter l’histoire de la pandémie et les questions qu’elle a soulevées, explorer les virus et coronavirus, leurs différences, leur localisation, leur mode de transmission et comprendre les risques de contamination. croisement d’espèces, faire le point sur les mécanismes d’infection, de réplication ou encore les notions de mutation et de recombinaison. L’ouvrage fait le point sur les avancées de la recherche sur le Covid-19 et le virus qui le provoque, et dresse un panorama essentiel d’une pandémie où les aspects médicaux et sanitaires ont souvent été davantage abordés que les aspects scientifiques. Un apport important qui permet désormais de mieux mesurer les risques de cette nouvelle ère pandémique et également de fournir des clés pour s’en prémunir.

Un ouvrage de recherche midi réalisé avec le CNRS Ecologie & Environnement et le CNRS biologie.
Œuvre collective dirigée par Florence Débarre et Françoise Praz.

Lire cette actualité sur le site du CNRS Ecologie et Environnement

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *