L’épidémie de diphtérie qui a débuté en juillet 2023 Guinéeun pays d’Afrique de l’Ouest, s’est poursuivi avec force en 2024.

Au cours des cinq premières semaines de 2024 (du 1er janvier au 4 février), les autorités guinéennes ont signalé 1 184 cas suspects et cinq décès, soit une moyenne de 237 cas suspects par semaine pendant cette période.

Bien que la surveillance se soit améliorée, l’augmentation progressive et soutenue des cas indique la présence de facteurs sous-jacents aggravant la situation, note l’Organisation mondiale de la santé.

Depuis le début de l’épidémie en juillet dernier, la Guinée a notifié 3 445 cas suspects de diphtérie, dont 3 207 cas confirmés et 83 décès, soit un taux de mortalité de 2,4% parmi les cas suspects.

En 2023, un total de 27 346 cas (13 879 confirmés, 13 467 suspects) ont été signalés dans six États membres de l’Union africaine : Algérie, Guinée, Mauritanie, Niger et Afrique du Sud, Nigeria.

Source : Nouvelles sur l’épidémie aujourd’hui


medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *