En France, plus de 100 000 cas sont enregistrés chaque année, parfois synonymes d’opérations mutilantes, dont 17 000 mélanomes qui provoquent la mort de près de 2 000 patients. Le nombre de cancers de la peau augmente. Selon l’Institut National du Cancer, ce chiffre a plus que triplé en 30 ans. La conséquence de nouvelles habitudes de vie, en plein air, mais aussi du manque de sensibilisation de la population, notamment des travailleurs des métiers du plein air. “En France, cela représente 1,5 million de travailleurs pour lesquels le risque est sous-estimé”, estime le docteur Jean-Michel Wendling. Il dirige le nouvel Observatoire des cancers cutanés hors mélanome favorisés par l’exposition professionnelle aux UV solaires, lancé ce printemps par l’Agence régionale de santé Grand Est.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *