La grippe sévit en France, alors que le taux de vaccination est inférieur à celui de l’année dernière. A tel point que les autorités ont décidé de prolonger d’un bon mois la campagne de vaccination. Normalement, cela se termine fin janvier, mais cela se termine finalement le 29 février. Les personnes à risque (femmes enceintes, personnes âgées de 65 ans et plus, souffrant de maladies cardiaques, respiratoires, hépatiques ou encore d’obésité) peuvent donc toujours bénéficier de l’injection, prise en charge par l’assurance maladie.

La Bretagne en phase épidémique

Il est recommandé de ne pas retarder la prise du vaccin, car l’effet protecteur ne sera visible qu’au bout de 15 jours. Un fait à prendre en compte dans un contexte de forte propagation de ce virus. Selon le dernier bilan de Santé publique France, l’épidémie de grippe touche désormais l’ensemble de la France métropolitaine : la Bretagne et la Normandie, légèrement plus épargnées jusqu’ici, sont désormais dans le rouge.

A noter qu’il est possible d’être vacciné contre le Covid-19 en même temps, afin d’être doublement protégé.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *