Mercredi, Santé publique France a annoncé que « l’épidémie de grippe en France s’intensifie » et se poursuit dans plusieurs territoires d’outre-mer.
En conséquence, la campagne de vaccination, qui s’adresse principalement aux personnes de plus de 65 ans, a été prolongée jusqu’au 29 février.

Les autorités sanitaires se veulent vigilantes. Mercredi 31 janvier, Santé publique France a annoncé que l’épidémie de grippe qui s’était déjà propagée dans la métropole à la mi-janvier « s’intensifie en France ». Entre le 22 et le 28 janvier “Tous les indicateurs ont fortement augmenté dans la médecine communautaire et les hôpitaux dans toutes les tranches d’âge”. Par ailleurs, l’épidémie se poursuit à l’étranger en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique, mais a pris fin à Mayotte, note l’organisme sanitaire.

Dans ce contexte, la campagne de vaccination, qui s’adresse principalement aux personnes de plus de 65 ans, a été prolongée d’un mois par les autorités sanitaires. Initialement prévue jusqu’au 31 janvier, elle devrait désormais durer jusqu’au 29 février.

En revanche, la situation s’apaise pour deux autres épidémies respiratoires majeures : l’épidémie de bronchiolite (qui touche principalement les bébés) ne touche plus aucune région métropolitaine, même si certaines sont encore dans une phase post-épidémique. Quant au Covid, les indicateurs sont en baisse ou restent stables, et Santé Publique France constate que «Les taux de positivité ont diminué en ville et dans les hôpitaux”.


Maxime MAGNIER

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *