Les chèques ont été remis par Catherine Galvagnon, directrice du département de la Ligue, et Michel Longy, vice-président chargé de la recherche.
Rémi Philippon

Six chèques d’une valeur de 20 000 euros ont été remis à six chercheurs aquitains par la Ligue contre le cancer, lundi 10 juin en préfecture de Périgueux.

“La stratégie pour cette décennie est ambitieuse”, a annoncé le préfet de la Dordogne, Jean-Sébastien Lamontagne, en commençant lundi 10 juin à délivrer des chèques aux chercheurs aquitains. « Le budget alloué par l’État s’élève à 1,7 milliard d’euros pour la période 2021-2030, soit « 20 % de plus que la décennie précédente », a précisé le préfet. Les chèques remis à la Préfecture de Périgueux sont financés par des legs et des dons à la Ligue contre le cancer, et distribués dans le cadre de « la mission première de la Ligue, la recherche », précise Catherine Galvagnon, sa directrice de département.

Le premier chercheur récompensé fut David Cappellen, généticien et biologiste moléculaire. Les 20 000 euros offerts par la Ligue serviront à « comprendre les premiers stades du cancer ». Il a rappelé l’importance de revenir à l’origine de la maladie pour la traiter au mieux. Le docteur Damien Coudreuse l’a suivi au cabinet. Un financement de la Ligue de Dordogne lui permet d’étudier l’évolution cellulaire.

Recherche sur l’exposition résidentielle aux pesticides

L’oncologue Pierre Yves Dumas, spécialiste des leucémies, axera ses recherches sur l’évaluation des risques. «Nous allons analyser l’exposition des habitations aux pesticides», explique l’oncologue. Cela inclut, par exemple, les maisons proches des vignobles. A partir d’un panel de 3 à 4 000 patients, le spécialiste et son équipe tenteront d’évaluer le lien entre lieu de résidence, proximité des pesticides et développement de leucémies.

José Eudardo Gomes a reçu ce financement pour la deuxième fois consécutive. Cela lui permet de continuer à financer ses recherches sur la division cellulaire asymétrique. Le chercheur à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), Majib Khatib, a également reçu un financement avant de laisser sa place au docteur Catherine Sawai, venue conclure la remise des chèques aux chercheurs. Elle a été soutenue par la Ligue de Dordogne pendant trois ans et tient à les remercier : “C’est un soutien très important qui lui permet de poursuivre son projet de recherche”.

Outre les six chercheurs aquitains récompensés, la Ligue contre le cancer a attribué un septième chèque de 20 000 euros à l’Institut Bergonier, le centre régional de lutte contre le cancer. La praticienne en biologie oncogénétique, Eulalie Lasseaux Robine, est venue remercier la Ligue pour ce don qui financera des équipements permettant l’étude approfondie des tumeurs par cryogénie.

Victor Delfouilloux

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *