Le moment est venu lundi prochain, le 12 février journée internationale de l’épilepsie. Elle lance la Semaine de l’épilepsie en Bretagne, organisée jusqu’au vendredi 16 février par “Épi Bretagne”, une association de malades présente dans les quatre départements bretons. Cette semaine étant consacrée à cette maladie, l’objectif est de sensibiliser le grand public et de combattre les préjugés sur l’épilepsie. Alexandre Martin est l’un des ambassadeurs de l’association. A 40 ans, il est épileptique et il a toujours travaillé aux pompiers d’Ille-et-Vilaine, au SDIS 35, même avec cette maladie. Découvrez son portrait ci-dessous.

chargement

Cette semaine dédiée à l’épilepsie, l’association « Épi Bretagne » propose d’organiser des échanges et des conférences autour de la maladie. Alexandre Martin participe en tant qu’ambassadeur et c’est vrai une chance pour lui d’aider les malades : “Je veux envoyer un message aux épileptiques, grâce à mon histoire je veux leur dire que c’est possible. Il ne faut pas abandonner, persévérer. Ce n’est pas parce qu’on devient épileptique du jour au lendemain que tout s’effondre , tout s’arrête !” Des rendez-vous sont disponibles toute la semaine dans les centres hospitaliers de Rennes, Saint-Brieuc, Saint-Malo et Lorient.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *