Des chercheurs chinois ont développé la première montre photoacoustique, une technologie médicale qui permet de voir sous la peau. Il peut être utilisé pour surveiller la santé cardiaque, ainsi que pour diagnostiquer des maladies de la peau ou un cancer.

Malgré l’existence de bracelets connectés mesurant la fréquence cardiaque, le la pression artériellela pression artérielle et la saturation en oxygène ne sont pas assez précises pour certains applicationsapplications médical. L’une des meilleures façons de comprendre ce qui se passe dans les vaisseaux sanguins consiste à utiliser l’imagerie photoacoustique, une technologie précise mais lourde.

Des chercheurs du Du sudDu sud Université des Sciences et Technologies (SUSTech) en Chine ont réussi à réduire la taille de certains éléments pour les intégrer dans une montre, créant ainsi un système portable. Le système reste tout de même assez encombrant car la montre doit être attachée à un sac à dos. de lade lacontenant un laserlaser et une source deénergieénergie qui pèsent ensemble 7 kilos. Ils présentent leur montre photo-acoustique dans le magazine Lettres d’optique.

Un outil de diagnostic avec des applications dans de multiples domaines médicaux

L’imagerie photoacoustique fonctionne en envoyant des impulsions laser dans les tissus. Une partie de cette énergie est convertie en chaleurchaleurprovoquant une expansion thermoélastique qui augmente laémissionsémissions D’ultrasonultrason. Ce sont ces échos qui sont mesurés par la montre. Cette technologie permet d’analyser les caractéristiques structurelles et fonctionnelles des microvaisseaux, qui peuvent être modifiées par diverses maladies. La montre a une résolution de 8,7 micronmicron, sur une surface d’un diamètre de 3 millimètres. En plus de surveiller la santé cardiaque, la montre peut également aider diagnostiquediagnostique maladies de la peau et cancercancer.

Dans sa forme actuelle, cette montre, liée au sac à dos, permet de suivre l’évolution du flux sanguin sur le corps. duréedurée, et ce pendant que le patient bouge. Cependant, compte tenu de l’évolution rapide de la technologie laser à diodeslaser à diodesles chercheurs espèrent créer une montre photoacoustique sans sac à dos.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *