L’asthme continue de sévir dans plusieurs pays du monde. Cette maladie touche 4 millions de personnes en France. Selon l’Observatoire de la santé, plus de 65 % des patients souffrent d’une maladie insuffisamment maîtrisée.

Gestion des maladies

Sur l’histoire deObservatoire de la Santéchaîne BFMTV rapporte une étude surasthme et leasthme sévère. Pour rappel, cette maladie respiratoire inflammatoire chronique touche 4 millions de personnes en France.
Les symptômes peuvent survenir plusieurs fois par jour et, dans certains cas, s’aggraver lors d’un effort physique ou la nuit. Gestion duasthme nécessite un traitement des symptômes aigus lorsqu’ils surviennent et un contrôle à long terme pour prévenir les crises.

Asthme mal contrôlé

L’asthme est associée à plus de 60 000 hospitalisations et à près de 1 000 décès par an. Pourtant, 66% des patients en souffrent asthme insuffisamment maîtrisée. Pire encore, 84 % des patients adultes le jugent « pas du tout ou peu grave ». Or, les traitements de base permettent de contrôler près de 95 % des patients.
Chez environ 5 à 10 % des asthmatiques, la maladie peut être qualifiée de grave. S’il n’y a pas de contrôle suffisant, cela peut affecter la qualité de leur vie ou même provoquer des troubles psychologiques pouvant conduire à l’anxiété, voire à la dépression.

Diagnostic précis et suivi régulier

Pour bien gérer la maladie, un diagnostic précis et une surveillance régulière sont nécessaires. En complément des traitements médicaux, une éducation thérapeutique doit être recommandée dans le but d’aider les patients à reconnaître les signes avant-coureurs d’une crise et à ajuster leur médication selon le plan d’action préalablement établi. Une gestion efficace deasthme Les cas graves nécessitent également une surveillance des comorbidités telles que la rhinite allergique ou le reflux gastro-œsophagien.

> Lire aussi : Asthme sévère : un médicament approuvé par la Commission européenne



medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *