PromTime, en collaboration avec le Ministère de la Santé, l’ARS Pays de la Loire et l’Assurance Maladie, expérimente un modèle inédit pour favoriser la transparence et la pertinence des soins chirurgicaux de la cataracte. Plus précisément, les patients opérés de la cataracte évaluent leur confort visuel avant et après l’opération. La différence de ces scores permet de calculer le « gain de santé », c’est-à-dire l’amélioration que le patient ressent dans sa vie quotidienne. Ces scores de pertinence sont partagés avec les patients et les chirurgiens. Ils sont standardisés et adaptés en fonction des profils des patients. Le gain de santé moyen est diffusé au sein d’une communauté de pratique afin que les chirurgiens puissent se comparer pour s’améliorer.

Comparez-vous pour vous améliorer

L’expérience PromTime sur la cataracte vise à réduire le nombre d’interventions non pertinentes en comparant le confort visuel des patients avant et après la chirurgie. L’originalité de l’expérimentation réside dans le fait qu’elle mesure la pertinence des soins à travers un score standardisé – le « Health Gain » – auquel ont accès les chirurgiens et leurs patients. La comparaison nominale entre chirurgiens volontaires n’est pas rendue publique : seule la moyenne globale de la communauté de pratique est diffusée.

Le gain de santé est calculé sur la base d’un questionnaire scientifiquement validé concernant le confort visuel du patient lors de ses activités quotidiennes (Mesures des résultats rapportés par les patients, PROM). Ce score est ajusté au profil de gravité de chaque patient et comparé aux données cliniques rapportées par le chirurgien. La plateforme PromLive fonctionne avec des logiciels d’entreprise pour éviter de ralentir les praticiens et limiter les préjugés. Partant de l’hypothèse que chaque personne éclairée adapte son comportement, l’expérience PromTime Cataract montre que la comparaison des gains de santé favorise une dynamique d’émulation collective, permettant à chaque chirurgien de se comparer pour s’améliorer.

Le gain de santé moyen des chirurgiens amélioré de +17% en deux ans

(n = 1013 patients / 31 chirurgiens / Période : octobre 2021 – septembre 2023 / source : rapport d’avancement 2023 de l’expérience PromTime Cataract)


Changement de pratique du chirurgien en 18 mois

  • 40% Les chirurgiens disent avoir changé leurs pratiques
  • 28% des chirurgiens déclarent avoir modifié leur relation avec les patients
  • 20% des chirurgiens déclarent avoir modifié leurs indications

(source : enquêtes semestrielles réalisées entre 2021-2023 auprès de 31 chirurgiens. Taux de réponse = 81%)


Chirurgiens expérimentaux

Institut Sourdille Atlantique CHU de Nantes
  • Dr. Cyrille Albouy
  • Dr. Gaëlle Boulanger
  • Dr. Bruno Cisneros
  • Dr. Dimitri Coeuru
  • Dr. Vincent Grué
  • Dr. Jean-Michel Halbardier
  • Dr. Laurent Leininger
  • Dr. François Lignereux
  • Dr. Guillaume Peigne
  • Dr Lionel Cigogne
  • Dr. Florian Bodenès
  • Dr. Manon Clément
  • Dr. Charlène Cornée
  • Dr. Jean-Baptiste Ducloyer
  • Dr. Hélène Massé
  • Dr. Marie Le Grignou
  • Dr. Olivier Lebreton
  • Dr. Guillaume Lebreton
  • Dr. Quentin Lefebvre
  • Dr. Driss Mazhar
  • Docteur Isabelle Orignac
  • Dr Maxime Routier
  • Dr. Marion Serviteur
  • Dr. Bertrand Vabres
  • Dr Robin Vasseur
  • Dr Michel Weber

Répartition des gains de santé

  • Faible gain de santé : 17 %
  • Gain de santé moyen : 34%
  • Gain de santé élevé : 49 %

n = 1013 patients / 31 chirurgiens / Période : octobre 2021 – septembre 2023 / source : rapport d’avancement 2023 de l’expérience PromTime Cataract)


Méthodologie

1. Qualifications : Le bénéfice pour la santé a été classé « faible », « moyen » ou « élevé » par consensus d’experts au sein d’un conseil scientifique associant le Conseil national professionnel d’ophtalmologie et France Assos Santé.

2. Priorisation : Les scores de gain de santé sont hiérarchisés sur une échelle de -100 à +100 :

  • Faible : <10
  • Moyenne : entre 10 et 29
  • C `estlevé : ≥ 30

3. Stratification : la population de patients est stratifiée en trois groupes de sévérité statistiquement comparable (« sévère », « intermédiaire », « non sévère »). Un algorithme ajuste le gain de santé moyen de chaque chirurgien aux profils de gravité de sa file d’attente active.

4. Intégrité des données : Des analyses statistiques et psychométriques sont effectuées pour éviter les biais dans la sélection des patients et les incohérences dans les réponses aux questionnaires PROM.

En savoir plus, consulter le protocole d’expérimentation publié au Journal Officiel.

Le Conseil Scientifique de l’Expérience PromTime Cataracte est composé d’experts des secteurs public et privé, notamment du Conseil National Professionnel d’Ophtalmologie et de France Assos Santé. Plus d’informations peuvent être trouvées sur le site Web du Consortium VBHC.


PromTime : porteur de l’expérience de la cataracte

PromTime, leader français des PROM, implique le patient dans l’évaluation des soins, afin que les équipes soignantes puissent se comparer et s’améliorer. PromTime a développé un score standardisé – Health Gain – qui mesure l’impact d’un traitement sur la qualité de vie du patient (PROM, mesures des résultats rapportés par les patients). Depuis 2020, PromTime développe en France des modèles inédits pour promouvoir la pertinence des soins, avec le soutien du ministère de la Santé et de l’Assurance maladie (arrêtés parus au Journal Officiel). Plus précisément, PromTime permet aux équipes médicales de rejoindre une communauté de pratique soutenue par un registre basé sur les résultats réels des patients. En rejoignant cette communauté d’excellence, chaque équipe peut rapidement se différencier dans les domaines de la qualité des soins, de l’attractivité, des certifications périodiques, des classements hospitaliers et des achats innovants de produits de santé. Avec plus de 40 partenariats scientifiques signés en France et à l’international, PromTime mène ses audits dans un esprit d’impartialité et de collégialité en impliquant sociétés savantes et associations de patients. En tant qu’organisme externe indépendant, PromTime utilise les registres PROM pour des spécialités telles que l’ORL, l’ophtalmologie, l’orthopédie, la cardiologie et l’obstétrique. En 2023, la plateforme PromTime comptera onze mille patients. PromTime est une entreprise axée sur une mission, validée par Bureau Veritas Certification.

en savoir plus sur le site C’est l’heure du bal.

medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *