Une étude publiée par le Centre de recherche sur le diabète de l’Université de Pretoria révèle une augmentation de la prévalence du diabète dans le pays.

La prévalence du diabète en Afrique du Sud a sensiblement augmenté ces dernières années, le pays comptant désormais plus de 4 millions de personnes touchées par la maladie, selon une étude publiée jeudi par le Centre sud-africain de recherche sur le diabète de l’Université de Pretoria.

Cette situation est principalement due à l’évolution des régimes alimentaires, les gens consommant davantage d’aliments transformés, de boissons sucrées et de repas riches en calories, souligne l’étude qui a examiné près de 500 dossiers médicaux de personnes diagnostiquées avec un diabète de type 2 dans 23 établissements de soins. Il note également que le manque d’activité physique et les niveaux élevés d’obésité font également partie des facteurs importants qui augmentent le risque de contracter cette maladie non transmissible.

De même, les chercheurs qui ont mené cette étude ont découvert que le traitement du diabète ne répond pas aux normes de traitement optimales chez de nombreux patients, les exposant aux nombreux effets secondaires nocifs associés à la maladie.

“Seulement 23 % des patients étudiés ont atteint l’objectif de glycémie adéquat, ce qui signifie que plus de 70 % des patients risquaient de souffrir de complications graves pour leur santé”, prévient le rapport.

L’étude rapporte également que le diabète de type 2 est la forme la plus courante en Afrique du Sud, représentant 90 % des cas, caractérisé par le fait que l’organisme produit de l’insuline mais ne peut pas l’utiliser efficacement. Ce type affecte généralement les adultes en surpoids et ayant des antécédents familiaux de maladie, indique l’étude, ajoutant que le diabète est également la principale cause de décès chez les femmes dans le pays.

Sami Nemli avec Agence / ECO Inspirations



medimax

By medimax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *